La Chartreuse du Glandier

A l'origine, la Chartreuse du Glandier, était un monastère du XIIIème siècle qui a été pillé et saccagé plusieurs fois. La Chartreuse a connu des propriétaires privés et a été la propriété de l'Etat français. Elle a abrité 600 enfants belges pendant la première guerre mondiale. En 1920 la Préfecture de la Seine a acheté le Glandier pour en faire un sanatorium, puis un préventorium et un centre psychothérapeutique pour enfants. Aujourd'hui c'est un centre médico-social qui héberge environ 200 adultes. Possibilité de visite guidée.