Oradour-sur-Glane

Le 10 juin 1944, les soldats allemands ont incendié le village d'Oradour sur Glane, en représaille du débarquement allié en Normandie, le 6 juin. 642 hommes, femmes et enfants sont alors assassinés. On peut visiter les ruïnes de ce village martyr, comme il a été abandonné après le massacre. On peut voir où étaient la boulangerie, la boucherie, le garage, les cafés, les écoles etc. La visite de l'église, où les femmes et enfants ont été rassemblés et brûlés à vifs, est particulièrement impressionnante.